Français  |   English  

Accueil du site > Séminaire > SUD-SUD (2014-2015) : Circulation et traçabilité des faits et savoirs (...) > 13 nov. 2014 : Cédric Vincent - L’archive des festivals panafricains

13 nov. 2014 : Cédric Vincent - L’archive des festivals panafricains

par Olivier Marcel

Cédric Vincent est docteur en anthropologie et postdoctorant au centre d’Anthropologie de l’écriture (iiAC/EHESS) où il codirige le projet «  Archive des festivals panafricains  » avec le soutien de la Fondation de France.

 

Il reste à écrire et faire valoir l’histoire des grandes manifestations artistiques qui ont marqué l’entrée officielle de l’Afrique sur la scène mondiale des arts : le Premier festival mondial des arts nègres (Dakar, 1966) ; le Premier festival culturel panafricain (Alger, 1969) ; le Deuxième festival mondial des arts nègres, ou FESTAC (Lagos 1977). Ces trois festivals s’articulent autour de délégations venues du monde entier et attirent chacun des dizaines de milliers de spectateurs. Musique, arts, cinéma, théâtre, danse et littérature sont au rendez-vous au côté de colloques et tables rondes. Ils sont également l’occasion d’amélioration du tissu urbain pour les accueillir.

Mon intervention reviendra sur ces moments forts et curieusement négligées, sur les difficultés à décrire ces manifestations dans toutes leurs dimensions : tout à la fois vitrines (évidentes) pour les villes accueillantes, terrains d’enjeux pour les délégations nationales, ces festivals sont aussi des chambres d’écho des débats panafricains et tricontinentalistes alors que des scènes artistiques se découvrent et se connectent. Enfin, je poserai la question de leurs archives, notamment telle qu’elle se dessine dans le projet de recherche Panafest Archive.

 


13h30, Salle de l’Institut d’Histoire moderne et contemporaine (Escalier D, 3e étage, au fond à gauche) École Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0